Le blanchiment dentaire permet d'éclaircir la teinte des dents.

Blanchiment dentaire

Définition

Le blanchiment dentaire permet d’éclaircir la teinte des dents. Même si vos dents vous paraissent claires, un blanchiment redonne un éclat certain à votre sourire. Et, pour une fois que le traitement n’est pas invasif et indolore, il ne faudrait pas se priver ! Techniquement, le blanchiment se fait de manière différente selon que la ou les dents à éclaircir sont vivantes ou dévitalisées. Dans ce dernier cas, on parle de « blanchiment interne » par opposition à « blanchiment externe ». Dans nos cliniques Ardentis, la majorité des blanchiments sont des blanchiments externes : ils se font en grande partie par le patient après confection de gouttières adaptées et selon les instructions sur la procédure à suivre. Ceci s’appelle le « home-bleaching ». Il existe aussi le « in-office bleaching » qui se pratique exclusivement au cabinet et qui implique l’utilisation d’une lampe spéciale ; le « in-office bleaching » donne des résultats presque immédiats mais peut provoquer des sensibilités post blanchiment relativement importantes. Tout en étant équipés pour les patients souhaitant des résultats rapides ou ayant une teinte dentaire très foncée, nous privilégions la technique plus douce du home-bleaching.

↑ Retour

« Home-bleaching »

Le dentiste prend une empreinte de l’arcade dentaire et confectionne des gouttières. Ces gouttières doivent être appliquées de jour ou de nuit durant au moins 2 heures pendant environ 10 à 15 jours suivant le degré de coloration des dents.

Les produits employés sont à faible concentration ; ils sont utilisés depuis de nombreuses années et ne présentent pas de risque. De légères sensibilités peuvent être ressenties mais elles disparaissent après la fin du traitement. Si, toutefois, la symptomatologie est trop forte, le patient peut interrompre l’application de gel durant quelques jours et utiliser ses gouttières pour appliquer un gel de fluor concentré, ce qui a deux effets bénéfiques : diminuer les sensibilités de manière importante et renforcer l’émail des dents.

↑ Retour

Blanchiment interne

Le blanchiment interne consiste à éclaircir une dent dévitalisée de l’intérieur. Ce cas de figure se présente avec les dents ayant subi un traitement de racine. Souvent, les dents dévitalisées prennent une coloration plus foncée ; on peut, après s’être assuré que l’obturation canalaire est bien étanche, déposer un produit à l’intérieur de la dent et le laisser agir. On peut éventuellement renouveler le produit plusieurs fois, jusqu’à arriver à la teinte souhaitée. Cette technique s’utilise même si on veut ensuite réparer la dent avec un élément en céramique ou résine pour obtenir une teinte homogène sur toute la dent.

 

Produits, mécanisme d’action et précautions

La majorité des produits sont basés sur l’eau oxygénée qui décolore des pigments, en particuliers les pigments jaunâtres. Les gels relâchent de l’oxygène qui va soit blanchir les pigments soit les chasser de la dent.

Bien sûr il y a des précautions à prendre lors du traitement : les dents à éclaircir doivent être saines et indemnes de caries ou comporter des obturations récentes et en bon état. En effet, des dents non soignées seraient infiltrées par les produits à l’interface obturation/dent, ce qui provoquerait des douleurs importantes. Dans nos cliniques Ardentis, nous effectuons souvent un traitement par blanchiment préalable au renouvellement d’obturations en résine.

Cependant, le patient doit être averti que tous les apports de colorations extérieurs tels que tabac, vin rouge, café, thé, etc., peuvent diminuer la persistance de l’effet blanchissant.

Incisive gauche dévitalisée il y a 15 ans

Situation après nettoyage, détartrage et séances de blanchiment interne

Situation après nettoyage, détartrage et séances de blanchiment interneAvant blanchiment vital: les dents sont belles et assez blanches

Après blanchiment, un éclat nouveau est évident!Après blanchiment, un éclat nouveau est évident !

↑ Retour

Micro-abrasion

De fortes colorations brunes et des tâches blanches très marquées, ne s’éliminant ni au brossage ni au détartrage sont parfois observées au niveau des dents. Le préjudice esthétique est important. Un traitement par micro-abrasion peut être envisagé. Il est fréquemment associé à une technique de blanchiment. La micro-abrasion est une technique éprouvée d’élimination des colorations par une abrasion des couches supérieures de l’émail. Elle permet d’obtenir des résultats stables et durables. Elle se réalise au fauteuil, en une seule séance. Le traitement est sûr, sans désagrément pour le patient.

Situation initiale : Des colorations brunes et blanches sont la cause d’une insatisfaction esthétique chez une patiente.

La micro-abrasion se réalise sous digue, à l’aide d’une brossette de polissage et d’une pâte micro-abrasive.

Résultat final : Le traitement par micro-abrasion a permis d’éliminer complètement la coloration des dents. La patiente a ainsi retrouvé une coloration dentaire harmonieuse… et son sourire !

↑ Retour